La fin de la vignette verte d’assurance auto est annoncée, voici ce que ça va changer

Zapping Autonews En tête à tête avec Henrik Fisker, génie du design automobile

C’est officiel, la vignette d’assurance auto apposée sur le pare-brise des voitures devrait disparaître en 2023. Aussi appelée vignette verte, cette vignette d’assurance ne devrait en effet plus être obligatoire dans le courant de l’année 2023, selon des déclarations du ministre de l’Économie Bruno Le Maire. Ce dernier a assuré que son ministère et celui de l’Intérieur “travaillaient à la suppression de cette vignette”, lors d’un point presse organisé suite à une réunion de travail avec les représentants des secteurs de l’assurance et des mutuelles.

Déjà répandue dans 18 pays de l’Union européenne, la dématérialisation de la vignette d’assurance auto devrait chaque année éviter l’envoi de 50 millions de documents administratifs aux automobilistes français. Elle est une conséquence de la mise en place du fichier des véhicules assurés, qui permet directement aux forces de l’ordre de disposer d’informations sur les contrats des assurés.

Podcast Men’s Up Life

Les Français favorables à cette mesure d’économie

Plutôt favorables à cette suppression de la vignette verte, les assureurs vont dans le sens des Français qui – selon une étude YouGov réalisée pour la néo-assurance Leocare en juin 2021 – souhaitent la dématérialisation à 70%. Selon Christophe Dandois, cofondateur de Leocare, “l’impression, le conditionnement et l’envoi de la carte verte coûte au total 1,36€”.

La disparition de la vignette est aussi écologique

Ce chef d’entreprise assure “qu’au moins 60 millions d’euros” pourraient ainsi être économisés chaque année. Leocare estime par ailleurs que 1 237 tonnes de CO2 sont produites chaque année pour fabriquer et envoyer la petite vignette verte. La suppression de la vignette pourrait enfin faire économiser 35€ aux automobilistes qui oublient de l’apposer ou de la remplacer chaque année, en cas de contrôle.

La date exacte de fin de l’obligation d’avoir une vignette d’assurance auto sur son pare-brise n’est pas connue à l’heure où nous écrivons ces lignes.

3 questions sur la fin de la vignette auto

Pour quand est prévue la fin de la vignette verte d’assurance auto ?

Aucune date précise n’est donnée par le gouvernement pour la fin de l’obligation d’apposer la vignette d’assurance sur le pare-brise de chaque voiture. Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire assure toutefois que cette mesure devrait prendre effet dans le courant de l’année 2023.

Est-elle obligatoire ?

Malgré la mise en place en 2019 d’un fichier des véhicules assurés que les policiers et gendarmes peuvent consulter, oui, la vignette d’assurance auto reste obligatoire. Cette petite vignette verte transmise par les assureurs à chaque automobiliste assuré doit être apposée sur le pare-brise de la voiture liée au contrat souscrit. La non-apposition de ce certificat d’assurance ou l’apposition d’une vignette périmée sont punies d’une amende de 35€.

Pourquoi va-t-elle disparaître ?

La fin de l’obligation de la vignette d’assurance auto sur le pare-brise des voitures est une mesure d’économie. Elle devrait éviter l’envoi de 50 millions de documents administratifs. Selon des informations de la néo-assurance Leocare, l’arrêt de cette vignette verte devrait permettre d’économiser “au moins 60 millions d’euros”, puisque le coût de fabrication, de conditionnement et d’envoi de chaque vignette est estimé à 1,36€. Leocare assure également que 1 237 tonnes de CO2 sont produites chaque année pour fabriquer et envoyer la vignette d’assurance auto aux assurés.

En bref

Chaque année, 50 millions de documents sont envoyés par les assureurs pour transmettre la vignette d’assurance auto – aussi appelée vignette verte – aux automobilistes. Cette vignette obligatoire devrait disparaître en 2023, comme l’annonce Bruno Le Maire en septembre 2022.

Quentin Guéroult

Leave a Reply