Ils cambriolent une auto-école, repartent avec une voiture… sans permis de conduire

Aux alentours de 21h15, les voisins de cette auto-école entendent un bruit sourd. De quoi s’agit-il ? Eh bien c’est simple, deux hommes viennent de s’introduire par effraction dans l’agence d’apprentissage de la conduite.

Visiblement, la discrétion n’est pas leur fort mais ça ne les gêne pas plus que ça. Les cambrioleurs commencent alors à retourner les bureaux à la recherche d’argent liquide. Chou blanc. Après de longues minutes à fouiller vainement, ils se décident finalement à repartir. Mais pas les mains vides ! Non, l’un d’eux s’empare des clés d’une voiture de l’école et grimpe à l’intérieur pour prendre la fuite.

Entre-temps, les témoins de la scène ont alerté les forces de l’ordre, prêtes à interpeller une Citroën C3 floquée du nom de l’auto-école en question.

Bingo, après quelques minutes seulement, les deux hommes âgés de 18 ans seulement sont repérés et arrêtés boulevard Jean Jaurès, à Boulogne-Billancourt.

Vol ET conduite sans permis

Placés en garde à vue, les deux voleurs sont finalement passés en comparution immédiate ce jeudi 28 octobre. Ils ont été condamnés pour cambriolage mais également conduite sans permis car oui, aucun des deux n’était en possession du précieux sésame.

Clément Fauriel

Albums Photos

À plus de 200 km/h en mode furtif, la course-poursuite se termine par une interpellation

Zapping Autonews Ford Tourneo Connect (2022) : le nouveau ludospace en vidéo

Remarqué parce qu’il roulait à 100 km/h au lieu de 50 en plein centre-ville de Vannes, ce jeune conducteur n’était pas décidé à se rendre.

Comme le rapporte France Bleu, une course-poursuite a donc été entamée aux alentours de 23 heures. Le contrevenant a pris la voie express en direction de Lorient à plus de 200 km/h. Mais comme si ce n’était pas suffisant, il a décidé d’éteindre ses phares pour se faire plus discret… Un peu comme dans Batman Begins quand le Chevalier noir cherche à échapper à la police de Gotham avec Rachel Dawes à bord de la batmobile.

La situation est alors devenue trop dangereuse pour la patrouille de police qui a donc préféré le laisser filer. Mais pas sans donner l’alerte aux patrouilles alentour.

C’est donc un second groupement de policiers qui a mis la main sur le fuyard à hauteur de Pluneret.

Un jugement en décembre

Placé en garde à vue, le contrevenant nie les faits. Selon lui, aucune des infractions reprochées n’est avérée, il était simplement sur son téléphone… En attendant son jugement le 1er décembre prochain, son permis de conduire lui a été retiré et sa voiture placée en fourrière.

Clément Fauriel

Albums Photos

VIDEO – C’est bien beau de faire le malin au volant d’une Ford Mustang, mais il s’agirait de la maîtriser

Il voulait se la péter un peu devant les quelques passants du coin. Mais les choses n’ont vraiment pas bien tourné pour le conducteur de cette Ford Mustang qui ne contrôle pas encore bien son véhicule.

Dommage, ses drifts étaient bien partis, mais il saura désormais que pour faire cela, un parking désert est un lieu plus adéquat. Ici, heureusement, il ne va percuter aucune autre voiture mais ça aurait pu être le cas.

Non, lui son truc c’est de démolir les façades. Le cœur a ses raisons que la raison ignore mais nous préférons tout de même cela plutôt que de venir percuter de face une voiture innocente.

Étonnamment, ou pas d’ailleurs, les accidents impliquant des Ford Mustang sont souvent similaires. La plupart du temps, le conducteur essaye d’en mettre plein les yeux à tout le monde et ça tourne mal.

Serions-nous en train de dire que les Mustang peuvent transformer les automobilistes en kékés ? Allez savoir…

Ça glisse ?

Il est assez incompréhensible de voir que le “pilote” perd le contrôle de son véhicule. Le début de la vidéo semblait pourtant être bien maîtrisé. Mais voilà un nouvel exemple du danger des drifts en milieu urbain, on ne sait jamais comment ça peut tourner.

Clément Fauriel

Albums Photos

VIDEO – Ce semi-remorque n’est pas à l’aise avec les manœuvres serrées

Avec un peu de recul, on suppose que ce semi-remorque aurait pu s’y prendre bien mieux pour entrer dans ce parking mais bon… C’est trop tard, le mal est fait et personne ne peut rien y changer.

Vous allez voir, ça se voit à l’œil nu que ce camionneur n’est pas du tout à l’aise avec les manœuvres de ce genre. Au moment d’entrer dans ce petit parking, il se retrouve déjà rapidement bloqué. C’est normal, avec un camion de cette longueur, il ne fallait pas espérer beaucoup mieux.

Seulement voilà, dès l’instant où il enclenche la marche arrière, c’est le drame. Et vous savez qui va déguster ? Bingo, le lampadaire qui fait office de poteau électrique.

Touche le fond et creuse encore

Plutôt que de s’arrêter là et de minimiser les dégâts, le camionneur en question va continuer tant bien que mal d’essayer de se sortir de là. Une très mauvaise idée puisqu’il ne fait qu’aggraver la situation. Mais en toute honnêteté, ce n’est pas un cadeau que de livrer ici.

Clément Fauriel

Albums Photos

Fiat 500 Dolcevita Spiaggina : nouvelle série limitée haut de gamme pour la citadine

Zapping Autonews Renault Master Van H2-Tech

Fiat dévoile une nouvelle série limitée haut de gamme sur base de la 500, la Dolcevita Spiaggina. La citadine, uniquement disponible en version cabriolet, se distingue par une capote en toile au motif marinière bleu et blanc, une livrée extérieure blanche “Bossanova White” et une sellerie bleue spécifique à l’intérieur. Le prix de cette série limitée est de 22 990 €, une somme que certains trouveront un peu élevée pour une voiture dont la base technique accuse sérieusement le poids des années, après plus de 13 ans de carrière. Rappelons que la Fiat 500 thermique est toujours vendue avec une seule et unique motorisation micro-hybridée aux côtés de la nouvelle 500 100% électrique et que malgré cela, 17 450 exemplaires se sont tout de même écoulés en 2020 !

Micro-hybridation et équipement “full”

Après la série spéciale Fiat 500 Dolcevita sortie en septembre 2019, le constructeur italien présente la série limitée Dolcevita Spiaggina. Seuls 200 exemplaires de cette version seront distribués dans l’Hexagone, avec la motorisation Hybrid 1.0 BSG de 70 ch, un trois cylindres atmo associé à un système d’hybridation léger 12V et à une boîte de vitesses manuelle à six rapports. Ce bloc est le seul qui a survécu au catalogue de la citadine italienne en version thermique.

Située au sommet de la gamme, la série limitée Dolcevita Spiaggina embarque le système Uconnect avec écran tactile de 7 pouces, intégrant Apple CarPlay et Android Auto. En plus des antibrouillards et des radars de recul, la 500 Dolcevita Spiaggina intègre des équipements spécifiques par rapport à la 500 en finition Dolcevita Plus. Elle s’équipe du Pack Style comprenant le pommeau de levier de vitesses en cuir ivoire, les baguettes latérales avec logo 500, la moulure de capot et les coques de rétros chromées mais également les vitres arrière surteintées. S’ajoutent enfin à cela les capteurs de pluie et de luminosité ainsi que la climatisation automatique. Affichée à 22 990 €, la série limitée est 900 € plus chère que la 500 Dolcevita Plus.

En bref

Fiat décline de nouveau sa 500 citadine en série limitée, cette fois nommée Dolcevita Spiaggina et située au sommet de la gamme. Seuls 200 exemplaires sont réservés au marché français, ils ne sont disponibles qu’en cabriolet avec la motorisation Hybrid 1.0 BSG de 70 ch. Le style de la 500 Dolcevita Spiaggina est reconnaissable grâce à une capote en toile au motif marinière bleu et blanc associée à une teinte blanche “Bossanova White” pour la carrosserie et une sellerie bleue spécifique dans l’habitacle.

Paul Niocel

Rolls-Royce Ghost Black Badge : le noir dans son interprétation la plus élégante

Zapping Autonews Ford Expedition Timberline Off-Grid : le tout-terrain de camping extrême en vidéo

Malgré un choix de teintes presque infini chez Rolls-Royce, avec plus de 44 000 combinaisons de couleurs, les clients reviennent souvent aux fondamentaux en choisissant des coloris sobres comme le noir. L’élégance d’une grande berline de luxe est souvent soulignée par cette peinture à la fois intimidante et mystérieuse, qui est d’autant plus mise en valeur lorsqu’elle est associée à un intérieur clair ou de couleur vive. Rolls-Royce a ici fait le choix du bleu pour accompagner la sombre carrosserie de sa Ghost Black Badge.

La limousine revêt ainsi une peinture bi-colore avec un noir profond “plus noir que noir” en partie haute de la carrosserie, associé à un noir aux reflets bleutés en partie basse, sous la fameuse ligne soulignant la ceinture de caisse (tracée à la main par un artisan dédié). Tous les éléments extérieurs habituellement chromés comme le Spirit of Ecstasy au bout du capot ou la calandre “Pantheon” sont ici teintés en noir par un procédé de dépôt spécifique. À cela s’ajoutent des jantes de 21 pouces sur mesure, constituées d’une superposition de couches de fibre de carbone, et abritant des étriers de freins peints en bleu.

Moteur V12 6.75 de 600 ch

Moteur V12 6.75 de 600 chLancer le diaporama
Rolls-Royce Ghost Black Badge | Les photos de la limousine de luxe
+54

Rolls-Royce Ghost Black BadgeCredit Photo – Rolls-Royce

Pour déplacer ce luxueux vaisseau qu’est la Rolls-Royce Ghost Black Badge, le constructeur a placé sous le capot un moteur V12 6.75 alimenté en air frais par deux turbos pour une puissance totale de 600 ch et un couple de 900 Nm. Une mécanique aussi noble que scandaleuse, à une époque où les autres constructeurs peinent à économiser le carburant avec des blocs de plus en plus économiques. Mais qu’importe, on parle ici d’une Rolls-Royce à plus de 300.000 €, pour des clients qui ne sont pas effrayés par un malus de 40 000 € (en France, à partir de 2022). Toute la partie technique a été optimisée pour cette nouvelle Ghost Black Badge, de la boîte ZF à huit rapports en passant par l’échappement, les freins ou encore la suspension.

Bleu contrastant dans l’habitacle

Bleu contrastant dans l’habitacleLancer le diaporama
Rolls-Royce Ghost Black Badge | Les photos de la limousine de luxe
+54

Rolls-Royce Ghost Black BadgeCredit Photo – Rolls-Royce

S’associant au noir profond de la carrosserie, un bleu vif et percutant a été choisi pour habiller l’intérieur de la Rolls-Royce Ghost Black Badge dans cette version de présentation. Un cuir noir de haute facture recouvre les assises des différents fauteuils tandis que des détails noirs caractéristiques de la finition Black Badge sont disséminés au niveau du tableau de bord et de la console centrale. Face au passager avant, on retrouve un parterre de 850 LED formant une galaxie d’étoiles intégrant également le symbole de l’infini, illuminé et décentré à droite. Des inserts en fibre de carbone parfont cet habitacle qui, comme toujours chez Rolls-Royce, invite au calme et la volupté.

En bref

Rolls-Royce dévoile la version Black Badge de sa limousine Ghost, qui se distingue par des éléments noirs spécifiques à l’extérieur comme sa grande calandre “Pantheon” ou encore le fameux Spirit of Ecstasy la surplombant. Ces éléments ne sont pas recouverts d’une vulgaire peinture noire, mais teintés en chrome sombre par un procédé de dépôt spécifique. Dans l’habitacle se mêlent des éléments d’ornement noirs, des inserts en fibre de carbone et des cuirs de haute facture, ici en noir et bleu vif. La limousine est animée par un V12 6.75 biturbo de 600 ch et 900 Nm de couple.

Paul Niocel

Albums Photos

Nexyad, un as de l’IA qui fait mieux que Tesla ?

Zapping Autonews Ford Expedition Timberline Off-Grid : le tout-terrain de camping extrême en vidéo

Lors du récent congrès sur les transports intelligents (ITS) de Hambourg, on a pu voir tourner dans les rues de la ville une Renault ZOE baptisée « Dreamotor 1 ». Et elle serait, selon ses concepteurs, l’un des plus sûres au monde. Pourquoi ? Parce qu’elle intègre un système d’intelligence artificielle très évolué, fruit de 20 ans de recherche au sein de la PME Nexyad, et qui a fait ses preuves*. Ce système a pour nom SafetyNex et mesure 20 fois par seconde le niveau de risque en fonction du contexte routier (vitesse, analyse de l’environnement, type de route). Cet outil assez unique s’appuie sur les cartes pour GPS de haute précision de HERE Technologies, dans le cadre d’un partenariat. La ZOE intègre une fonction « safety coach » qui s’appuie sur des données en temps réel pour recommander au conducteur à quelle vitesse maximale il peut rouler. Précisons que ce coach peut aussi agir en cas d’urgence sur le régulateur de vitesse intelligent (ACC), s’il estime que le niveau de danger est trop élevé et en cas de non-réaction. Le système d’IA de Nexyad bénéficie à bord de ce prototype de l’apport d’autres technologies pour calculer encore plus précisément en temps réel le risque routier.

Un projet collaboratif

Développé sous l’égide du pôle de compétitivité Nextmove, et avec le concours de la région Normandie, ce véhicule « Dreamotor 1 » embarque une technologie en grande majorité française. Parmi les partenaires, on retrouve SBG Systems (centrale inertielle pour une meilleure localisation), FH Electronics (un spécialiste de l’électronique et des logiciels), Intempora (logiciel appliqué aux cartes en temps réel), YoGoKo (expert de la communication entre le véhicule et l’infrastructure) et Eco-Technilin (matériaux écologiques). Le projet a même suscité dernièrement l’intérêt d’une start-up américaine, Important, qui a développé un outil permettant de géolocaliser précisément les usagers vulnérables du type piétons et cyclistes. Cette conjonction de talents donne des résultats étonnants, apparemment. Selon le PDG de Nexyad, Gérard Yahiaoui, les constructeurs allemands ont été bluffés par ce qu’ils ont vu lors des essais dans Hambourg. « On espère que ça va ramener des commandes pour tout le monde », espère-t-il.

Un safety score plus élaboré

Un safety score plus élaboré

Photo d’illustrationCredit Photo – DR

Si la PME se présente comme « le leader mondial en intelligence artificielle pour la sécurité routière et le confort de conduite », elle n’hésite pas non plus à bousculer Tesla. Ainsi, le PDG de Nexyad affirme qu’il fait mieux que la firme d’Elon Musk en matière d’évaluation du niveau de conduite. Il faut savoir en effet que Tesla a introduit récemment en version bêta un « Safety Score » qui détermine à la suite de mesures la probabilité d’avoir ou d’éviter un accident. Après une période d’évaluation de 30 jours, le système attribue une note de 0 à 100 au conducteur du véhicule. « Chez Nexyad, on considère que Tesla est une société très innovante, mais ils utilisent une technologie qui date de plus de 10 ans. Et on est largement meilleurs qu’eux sur ce type de fonction », assure-t-il. Le dirigeant, qui se tient à la disposition du constructeur américain sur ce point, souligne au passage que sa technologie peut aussi être appliquée sur des véhicules autonomes.

Une démo car qui va tourner en Europe

Une démo car qui va tourner en Europe

Photo d’illustrationCredit Photo – DR

Marqué par un accident qu’il a eu lorsqu’il était étudiant (il n’a pas été blessé mais les deux véhicules impliqués étaient détruits), le fondateur de Nexyad, Gérard Yahiaoui, a décidé d’améliorer la sécurité routière. Sa société a d’ailleurs choisi comme slogan « we save lives » (nous sauvons des vies). En attendant, la ZOE « la plus sûre du monde » a été exposée mardi dernier sur le parvis de la Cité des Sciences et de l’Industrie, dans le cadre de la journée filière auto de la PFA. Et elle va participer à plusieurs congrès ou salons en lien avec la mobilité, dans toute l’Europe et jusqu’à la fin 2022. Nexyad va en fait accompagner son partenaire HERE Technologies sur ces événements. La PME française estime aujourd’hui qu’elle arrive à exploiter autrement les données des cartes de navigation, son véhicule étant devenu une vitrine de ce savoir-faire. Et la technologie de Nexyad va même traverser l’Atlantique. Le système Safetynex sera en effet intégré dans un prototype de la start-up Important pour des démos aux Etats-Unis.

*Axa estime à 25 % la réduction du nombre d’accidents quand on applique l’IA cognitive de Nexyad

Pour résumer

La PME française a mis au point un outil qui permet de calculer les risques en fonction du profil de la route, de l’environnement et de la vitesse. Ce système combine l’intelligence artificielle, des capteurs et des cartes de haute précision.

Laurent Meillaud

Ford Mondeo (2023) : la berline devrait finalement être renouvelée

Zapping Autonews Campérêve 641 Magellan : le van aménagé français en vidéo

Ford semblait jusqu’alors décidé à ne pas offrir de remplaçante à sa Mondeo, une berline également nommée Fusion sur le marché nord-américain. Cette décision aurait obligé les clients à se tourner vers d’autres modèles de type SUV ou crossover dans sa gamme, comme la Mustang Mach-E 100% électrique par exemple. Quant au nouveau crossover Ford Evos, qui avait longtemps été considéré comme un successeur potentiel pour la Mondeo, il serait en définitive uniquement destiné à la Chine. Les derniers clichés espions qui nous viennent tout droit des Etats-Unis montrent qu’une nouvelle berline équivalente à la Mondeo serait en préparation pour le marché nord-américain et à n’en pas douter, pour le marché européen par la même occasion.

Modernisation évidente

Modernisation évidenteLancer le diaporama
Ford Mondeo (2023) | Les spyshots de la berline à hayon
+12

Ford Mondeo (2023)Credit Photo – Automedia

Pour le moment, la communication de Ford continue de brouiller les pistes mais tout est encore possible. À en juger par la forme des feux et l’allure générale du prototype dont nous vous présentons ici les images, il pourrait bien s’agir de la nouvelle Mondeo. Le camouflage qui recouvre la voiture laisse apprécier ses courbes, avec un long hayon qui descend en pente douce jusqu’à la malle arrière, un profil typique de la Mondeo actuelle. Même si le véhicule est plus bas que l’Evos, sa face avant est très similaire au crossover dédié au marché chinois avec ses projecteurs fins et incisifs. Les feux arrière s’inspirent quant à eux de ceux de la Mustang Mach-E avec une signature à trois bandes verticales, accompagnés dans ce cas d’un bandeau qui traverse le coffre. Nous devrions en apprendre plus sur la future Mondeo dans les prochains mois.

En bref

Malgré les rumeurs concernant sa disparition définitive, la Ford Mondeo serait bien remplacée par une nouvelle version, comme en témoignent les derniers clichés espions d’un prototype camouflé vu aux Etats-Unis. Si les projecteurs avant de cette mystérieuse berline à hayon rappellent ceux du nouveau crossover Evos (marché chinois), les feux arrière s’inspirent quant à eux de la Mustang Mach-E.

Paul Niocel

Albums Photos

Où faire le plein de diesel au meilleur prix avant le week-end ?

Zapping Autonews Ford Focus (2022) : la compacte restylée en vidéo

Les premiers prix que vous allez trouver dans le tableau ci-dessous proposent du diesel à moins de 1,50 euro. Plutôt intéressant dans cette période où le prix moyen est proche des 1,60€. Naturellement ce ne sont pas les enseignes « traditionnelles » qui proposent ce prix (Total, BP, etc.) mais celles de la grande distribution.

N’oublions pas non plus les « bons plans » de certaines de ces enseignes qui vendent le carburant à prix coûtant (Leclerc par exemple) ou qui proposent un bon d’achat à partir d’un montant minimum (Carrefour, 5 euros de bon d’achat à partir de 25€ de carburant). Des promotions qui durent jusqu’au 31 octobre.

Les informations ci-dessous nous ont été fournies par notre partenaire Carbu.com

  STATION PRIX
1 E.Leclerc 1,47€
2 Super U 1,48€
3 Intermarché 1,48€
4 Esso 1,49€
5 Carrefour Contact 1,49€
6 Auchan 1,49€
7 Hyper U 1,49€
8 Carrefour Market 1,50€
9 Carrefour 1,50€
10 E.Leclerc Drive 1,50€

Pour résumer

Avec un prix moyen du litre à 1,58€ en France ce vendredi 29 octobre, le Diesel reste très élevé. Heureusement, certaines enseignes proposent des prix en dessous de cette moyenne. Le plus souvent, il s’agit des enseignes de la grande distribution comme Carrefour ou Leclerc. On fait le point sur les 10 stations les moins chères pour le diesel.

Julien Maron

Où faire votre plein d’essence au meilleur prix avant le week-end ?

Zapping Autonews GMC Sierra Denali Ultimate : le luxueux pick-up américain en vidéo

Avec un prix moyen au litre de 1,68€ pour le SP95 (E5) et 1,66€ pour le Sans Plomb 95 (E10), l’essence reste encore très chère. Malheureusement, la tendance n’est pas près de s’inverser et à moins d’avoir installé un boîtier bioéthanol sur votre voiture, il n’existe pas de recette magique pour faire baisser votre facture carburant. Si ce n’est traquer les enseignes qui proposent les meilleurs prix autour de chez vous. Pour vous aider, la rédaction d’Autonews avec l’aide de son partenaire carbu.com vous propose la liste des 10 enseignes qui proposent les meilleurs prix pour l’essence en date du 29 octobre 2021. Ces prix sont indicatifs et sont susceptibles d’évoluer.

Sans Plomb 95 (E5)

  STATION PRIX
1 Carrefour Market 1,55€
2 E.Leclerc 1,58€
3 Intermarché 1,60€
4 E.Leclerc Express 1,60€
5 E.Leclerc Drive 1,61€
6 Hyper Casino 1,61€
7 Casino 1,61€
8 Netto 1,61€
9 Carrefour 1,62€
10 Hyper U 1,62€

Sans Plomb 95 (E10)

  STATION PRIX
1 E.Leclerc 1,54€
2 Super U 1,56€
3 Intermarché 1,56€
4 Casino 1,56€
5 E.Leclerc Drive 1,56€
6 Hyper Casino 1,56€
7 E.Leclerc Express 1,56€
8 Géant Casino 1,56€
9 Auchan 1,57€
10 Carrefour 1,57€

Pour résumer

Peut-être profiterez-vous de ce week-end du 1er novembre pour prendre la route et vous aérez l’esprit avant le rush de la fin d’année. La rédaction d’Autonews vous propose la liste des 10 enseignes où l’essence est le moins cher.

Julien Maron