Saviez-vous que BMW compte deux médailles olympiques à son palmarès ?

Zapping Autonews Bugatti, Aston Martin, Lotus… les voitures les plus chères de l’année 2021

La formule BMW en concepteur de bobsleigh, ça marche ! La division nord-américaine du constructeur a débuté le projet en 2012 et a travaillé un peu plus d’un an pour aboutir à un concept correct.

Et encore, correct, le mot est faible puisqu’aux JO de Sotchi, l’équipe américaine de bobsleigh va se présenter avec ce bi-place. Forcément lorsque votre bolide à patins est estampillé du logo BMW, ça se remarque.

Mais les athlètes américains vont surtout se faire remarquer par leur performance de haut vol en parvenant à se hisser sur la 3e marche du podium. Et ce résultat n’est pas anodin. Il s’agissait à l’époque de leur premier podium dans la discipline depuis 1952. Et en Russie en plus, si ce n’est pas beau ça.

Et ça continue

Depuis ce succès, BMW continue dans son rôle de designer auprès de l’équipe olympique américaine. Aux Jeux Olympiques d’hiver de Pyeongchang en 2018, l’équipe du double féminin décroche une nouvelle médaille, l’argent.

Clément Fauriel

Ford Focus restylée (2022) : premiers spyshots pour la compacte à l’ovale bleu

Zapping Autonews Ford GT 1964 Prototype Heritage Edition : la série spéciale en vidéo

Ford Europe a prévu de rafraîchir la Focus de quatrième génération l’an prochain avec, sans surprise, un restylage qui concernera principalement la face avant et, dans une moindre mesure, la proue du véhicule. La compacte semble suivre les traces de sa petite sœur Fiesta, aperçue dans les mêmes conditions il y a quelques jours. La Focus devrait ainsi voir sa signature lumineuse évoluer, mais elle devrait conserver une très forte proximité avec le modèle actuel, déjà très moderne. Si 173.853 exemplaires de Ford Focus ont tout de même été vendus en 2020 dans l’Union européenne et au Royaume-Uni, il s’agit d’un volume décevant pour le constructeur américain par rapport à la Volkswagen Golf et ses 308.834 immatriculations entre janvier et décembre de la même année.

Une évolution de style uniquement ?

Une évolution de style uniquement ?Lancer le diaporama
Ford Focus restylée (2022) | Les spyshots de la compacte
+24

Ford Focus restylé (2022)Credit Photo – Automedia

La majeure partie du budget dédié au restylage de la Ford Focus sera allouée à l’évolution du style de la voiture, qui devrait ainsi conserver un catalogue de motorisations quasiment identique. La compacte millésime 2022 devrait ainsi proposer les mêmes blocs trois cylindres 1.0 et 1.5 (essence) que le modèle sortant, les EcoBlue 1.5 et 2.0 (Diesel) ainsi qu’une transmission manuelle à six rapports ou automatique à huit rapports. Au sommet de la gamme, on devrait retrouver le 2.3 Ecoboost de la Focus ST avec ses 280 ch, et un look sportif en évolution, au même titre que les modèles standards. Nous n’en savons pas plus en ce qui concerne l’habitacle de la compacte, qui se mettra sans doute à jour en matière de technologies embarquées et de connectivité pour rester dans le coup.

En bref

La Ford Focus arrivant à mi-carrière, il est temps pour le constructeur de lui offrir un léger restylage. Les premiers prototypes de la version restylée de la compacte ont été aperçus en Belgique. Une version standard de couleur verte et une variante sportive ST étaient de sortie sur route ouverte avec un épais camouflage au niveau de la face avant, moins prononcé à la poupe.

Paul Niocel

Albums Photos

La voiture la plus populaire de Toyota vient d’atteindre la barre des 50 millions d’exemplaires vendus

La Toyota Corolla est assurément le modèle japonais le plus connu au monde. En juillet dernier, le constructeur a atteint la barre symbolique des 50 millions d’exemplaires vendus à travers le monde. Un modèle qui est produit depuis 55 ans et qui en est à sa 12e génération ! Une longévité exceptionnelle. Imaginez que nombre d’entre nous connaissent ce modèle depuis leur naissance ! Elle se hisse – dans l’histoire de l’automobile – bien au-dessus de légendes comme la Ford T (15 millions d’exemplaires) ou la Volkswagen Beetle (+ de 20 millions d’exemplaires).

La première apparition officielle de la Toyota Corolla remonte à 1966. Cette année-là, l’Angleterre remporte sa seule Coupe du Monde de football et les Beatles cartonnent avec leur morceau Hey Jude. On ne le sait pas encore mais la Corolla va elle aussi marquer l’histoire. Et pas seulement celle de l’automobile.

Pour résumer

50 millions d’exemplaires vendus à travers le monde. Non ce ne sont pas les chiffres de ventes des albums des Beatles ou des Rolling Stones mais ceux d’une Toyota. La Toyota Corolla pour être plus précis.

Julien Maron

Albums Photos

Infinity commercialise un kit 2 voies haut de gamme en 6×9 pouces

Zapping Autonews Lamborghini Countach LPI 800-4 (2021) : la réinterprétation de l’icône en vidéo

La dimension elliptique de 6×9 pouces est beaucoup utiliser sur certaines voitures américaines et sur certaines voitures japonaises. Pour équiper les emplacements d’origine avec un kit performant, Infinity propose le Kappa 693C. Il s’agit d’un kit deux voies séparées avec woofers de 6×9 pouces. Pour faciliter l’intégration, Infinity a opté pour un filtre passif slim. Autre particularité de ce kit, via une option médium, il peut être updaté en kit 3 voies. Membrane fibre de verre avec technologie One plus (plus de surface de membrane), tweeter à dême soie, réglage de niveau pour les aigus, ce kit Kappa présente une très belle fabrication. Pour les montages hors emplacements d’origine, Infinity livre de belles grilles de protection. Question puissance, ce kit encaisse 145 Watts RMS et offre un rendement de 94 dB. Sa réponse en fréquence va de 35 à 40000 Hz. Ce kit a une impédance de 3 Ohms, ce qui permet de mieux exploiter l’ampli, sans trop tirer dessus. Son prix de 399 dollars sur le marché US, est très raisonnable pour un produit de ce type.

Pour résumer

Infinity est une marque américaine très réputée pour la musicalité de ses haut-parleurs. Pour les voitures américaines et japonaises, la marque commercialisé un kit 2 voies séparée haut de gamme en 6×9 pouces : le Kappa 693C.

Alexandre Boillod-Cerneux

Un vent de liberté souffle sur les plages de Normandie

Men’s UP TV Live

Cela pourra paraître curieux, mais cet évènement dédié aux mécaniques anciennes ou improbables (les deux ne sont pas incompatibles), dont les participants, soigneusement costumés vous propulsent dans un espace-temps que l’on pensait révolu est certainement l’événement mécanique le plus contemporain qui soit et ce, à bien des égards, à commencer par l’état d’esprit insufflé par ses organisateurs. 

Associatif et très pro. Populaire et pointu

Associatif et très pro. Populaire et pointu

Credit Photo – Normandy Beach Race

Sur le papier, pas facile de faire cohabiter toutes ces dimensions. C’est pourtant le pari qu’ont fait trois amis, passionnés de mécanique vintage. « A la base, c’est une histoire de copains qui se connaissent depuis longtemps, passionnés d’auto et de moto » raconte Marc Felix, l’un des organisateurs, professionnel de l’événementiel dans le civil. « Jean-Marc (un des trois amis, NDLR) était parti habiter à Phoenix en Arizona. » Les trois amis découvrent la « Race of Gentlemen », une course de légende qui se déroule au mois d’octobre sur une plage, où l’on a bloqué le fil du temps quelque part entre 1930 et 1940. Des machines folles, une ambiance qui ne l’est pas moins… des règles strictes (pas de plastique) et pas de français ou presque. « Mon pote m’a fait la surprise de m’inscrire » poursuit Marc Felix. « Je me suis retrouvé le seul français à rouler, devant 50 000 visiteurs et toutes les stars de la mécaniques américaines. Nous y sommes retournés deux fois et on s’est dit qu’il faudrait qu’un jour on arrive à faire cela en France ». Nous étions en 2016.

En général, quand on dit « un jour », cela repousse la question à un avenir hypothétique. « Un jour » a la saveur de ces promesses que l’on ne tiendra pas, des chimères que l’on aime entretenir pour les caresser les soirs d’hiver. Mais pour le trio, « un jour », c’est demain. Après quelques recherches, nos organisateurs rencontrent le maire de Ouistreham, qui décide de se lancer dans l’aventure et met la à disposition de l’événement une plage chargée d’histoire, Sword Beach. En 2019, la première édition de la Normandy Beach Race se tient sur la plage, où se déroulent les courses, et la ville, où le public déambule pour admirer le Car Show et son plateau exceptionnel (qui comptera 220 véhicules cette année), participer aux animations et aux concerts. Malgré les contraintes de jauge imposées par la situation sanitaire, l’édition 2020 est un succès avec 25 000 visiteurs, heureux de venir respirer un air de liberté durant ces trois journées. « Le programme évolue, les participants changent, le public prend autant de plaisir que les racers » explique encore Marc Felix. « Quand tu es sur le sable, tu es avec les pilotes. Les gens hurlent, c’est dingue, c’est les jeux du stade ! Ça reste de la démonstration, il n’y a pas de podium, pas de chrono”.

Pourquoi a-t-on besoin de la Normandy Beach Race ?

Pourquoi a-t-on besoin de la Normandy Beach Race ?

Credit Photo – Klaire Astragale

Cette deuxième année de Covid est un révélateur. Si on sait désormais qu’il ne faut pas compter sur le « monde d’après », si l’on est revenu de l’angélisme caressé lors du premier confinement, une certitude demeure : nous avons besoin de convivialité, de plaisirs simples et de légèreté. Vintage dans l’âme, la N.B.R est moderne par essence. A rebours des événements mécaniques classiques, celui-ci est associatif (il fédère 60 bénévoles), gratuit (on s’y promène en famille), et inclusif. « L’événement est pensé pour ça. Il est ouvert aux autos et aux motos, deux groupes de gens qui n’ont pas forcément l’habitude de fonctionner ensemble. Il y a des cars clubs, des motos clubs, des hommes, des femmes, des jeunes, des vieux… C’est juste dingue, tout le monde est sur le sable. Et l’événement est gratuit, nous voulions que ce soit un événement populaire avec un sujet pointu. »

Un sujet pointu, des règles strictes

Un sujet pointu, des règles strictes

Credit Photo – Normandy Beach Race

« Nous sommes stricts sur les règles de participation, la scénographie, les véhicules ». Pas de plastique, des voitures antérieures à 1949 et des motos pré-1947, une tenue « période correcte »… chaque véhicule, chaque participant fait partie d’un tableau historique grandeur nature. « Nous voulons embarquer les gens 70 ans en arrière » s’amuse Marc Felix, qui prend à l’évidence un plaisir de gosse à organiser cette fête géante. « Nous avons un plateau de fous cette année, ça va encore donner lieu à des rencontres exceptionnelles ». Comme celle de ce châtelain normand engagé avec « une sorte de fusée sur 4 roues avec un moteur d’ULM et une hélice », arrivé à l’aube par la plage depuis Colleville, coiffé d’un casque d’aviateur et flanqué d’une longue écharpe blanche. Ou encore cet ingénieur mécanique, qui travaille d’arrache-pied à l’improbable engin dont tout le monde espère qu’il sera prêt pour le D-Day (voir son compte instagam Funkywildboar). « Il travaille dessus depuis six mois, boulon par boulon ! ».

Dimanche, tout le monde aide à ranger

Associatif, l’événement l’est jusqu’au bout. A la fin de la fête, tout le monde a un peu de mal à se quitter. Alors on range, avec tous les volontaires. « On va rendre la plage plus propre qu’on l’a trouvée, c’est la tradition. » Poubelles, cendriers, plateaux sous les véhicules stationnés sur la plage, équipes de jeunes affectés au « ramassage volant », le respect et l’autodiscipline sont de rigueur. Et ça aussi, c’est moderne. 

Voir le site de l’événement

Où ? Quand ?

Les 10, 11 et 12 septembre, Plage de Riva-Bella, 14150 Ouistreham.

Pour résumer

Voici bien un événement qui ne ressemble à aucun autre. Organisé par un trio de potes passionnés de voitures et de motos anciennes que rien n’arrête, la Normandy Beach Race fait souffler un vent de liberté et de bonne humeur sur la rentrée. Symboliquement, cet événement vintage est organisé sur l’une des cinq plages du Débarquement… Familial, ouvert à tous (l’accès est gratuit), il rassemble passionnés et badauds venus du monde entier, pour passer un bon moment. Ensemble. Tout simplement.

Carole Huyvenaar

Tom Cruise s’est fait voler son BMW X7 avec un procédé digne de Mission Impossible

Pendant qu’il incarne le personnage mythique d’Ethan Hunt en Angleterre, Tom Cruise s’est fait subtiliser ses affaires et sa voiture à l’aide d’un stratagème digne de Mission Impossible.

C’est devant son hôtel, à Birmingham, que la voiture de son garde du corps a été volée. À l’intérieur, plusieurs effets personnels de l’acteur hollywoodien pour un butin total s’élevant à plusieurs milliers d’euros.

Les malfaiteurs auraient, selon les forces de l’ordre locales, scanné, puis dupliqué le signal envoyé par la clef sans contact du SUV. Le BMW X7 a finalement été retrouvé quelques heures plus tard par les autorités, mais il était complètement vide. Ce qui intéressait vraiment les voleurs, c’était donc son chargement.

Une enquête est en cours, et peut être poursuivie grâce à la vidéosurveillance capturée cette nuit-là. Attention tout de même que Tom Cruise ne reste pas trop dans son personnage et ne décide de se venger.

Connaissant le bonhomme, capable de faire toutes ses cascades lui-même, ce n’est probablement pas une petite course-poursuite dans les rues de Birmingham qui va lui faire peur.

Un vol bien préparé

Alors que l’hôtel de l’acteur de 59 ans ne se trouvait qu’à deux minutes d’un poste de police, les malfaiteurs ont eu bien du courage de se lancer dans ce vol à hauts risques. Mais cette manœuvre a finalement payé. Du moins, jusqu’à ce qu’ils se fassent attraper.

Clément Fauriel

Albums Photos

Franck Ribéry n’a pas perdu son amour pour les belles voitures, la preuve avec ce bolide à 250.000€

Zapping Autonews Ford Mustang Ice White Edition (2022) : l’édition spéciale de la GT en vidéo

250.000€, voilà le prix du bolide avec lequel Franck Ribéry s’est affiché sur ses réseaux sociaux ce week-end. L’ancien joueur du Bayern Munich a accompagné ce cliché d’une légende très symbolique : “Be patient, it will come back” (soit patient, ça reviendra).

Un message plutôt clair à tous ceux qui pensaient que la carrière de Kaiser Franck était arrivée à son terme après son départ de la “Fio” fin juin.

L’ailier virevoltant n’en a pas fini avec les terrains et compte bien le prouver à l’avenir. Mais pour l’instant, il profite de sa fortune en se faisant des petits cadeaux à 730 chevaux.

Car oui, cette Audi RS6 modifiée par Mansory en a sous le capot. Le travail du préparateur allemand a permis de gagner 130 chevaux supplémentaires par rapport à la version d’origine ce qui lui permet d’avaler le 0 à 100 km/h en seulement 3,2 secondes.

Presque aussi rapide que son propriétaire dans ses grandes heures.

Plus de 300 km/h

La vitesse de pointe de cette Audi RS6 Mansory est, elle aussi, saisissante. Le bolide allemand, une fois modifié, peut se balader aisément au-dessus des 300 km/h. Autant dire qu’il ne faut pas le laisser entre les mains de n’importe qui.

Clément Fauriel

Albums Photos

VIDEO – La course de rue se termine en accrobranche pour cette Dodge Challenger Hellcat

Zapping Autonews Ford Mustang Ice White Edition (2022) : l’édition spéciale de la GT en vidéo

La vidéo n’est pas très longue, c’est pour vous dire à quel point le pilote, fautif dans cette histoire, n’a pas attendu longtemps avant d’aller passer le bonjour à quelques arbres plantés là.

Le départ de la course improvisée est donné, mais très vite, le Dodge Challenger rouge, à droite de l’écran, va perdre le contrôle. On se demande bien comment cela peut être possible étant donné la vitesse au démarrage, mais bon.

Et le pire dans tout cela, c’est que cette perte de contrôle ne va visiblement pas être rattrapable pour ce pilote du dimanche qui va foncer tout droit vers un jardin. Un jardin, avec des arbres…

Qu’en est-il de la voiture ?

La vidéo se coupe un peu précipitamment malheureusement, mais nous pouvons tout de même apercevoir la Hellcat plantée contre un arbre après être passée par-dessus le trottoir et les 3 grosses marches qui mènent à la maison. La carrosserie à l’avant n’a donc pas dû être épargnée, idem pour les roues.

Clément Fauriel

Albums Photos

La Mercedes-AMG Project One sera la star de Forza Horizon 5

Forza aurait pu simplement s’associer à Mercedes pour obtenir les droits exclusifs, mais pour leur nouveau jeu, les développeurs ont décidé de voir plus loin. La Mercedes-AMG Project One tend à devenir leur modèle phare, comme un emblème pour le jeu, mais ce n’est pas tout.

Lors de la création et du développement, la collaboration entre les développeurs et les ingénieurs Mercedes a été très étroite. Le but, offrir une sensation de réalisme poussée à l’extrême pour les joueurs.

Manette en main, ces derniers devront ressentir toute la puissance de ce bolide hors-norme et rarissime. Car oui, 1000 chevaux pour une vitesse maximale de 350 km/h, ce n’est pas anodin.

“La Mercedes-AMG Project ONE est strictement limitée à 275 unités dans le monde réel. Nous sommes ravis qu’il existe désormais une variante numérique exclusivement dans Forza Horizon 5” s’est réjouit Philipp Schiemer, Président du Conseil d’administration de Mercedes-AMG.

Toujours plus d’attentes

Décidément, Forza Horizon revient à la charge chaque jour pour nous faire encore plus trépigner d’impatience. Mais il faudra encore attendre le 9 novembre prochain et sa sortie sur xBox uniquement pour pouvoir dompter ce bolide de 1000 chevaux.

Clément Fauriel

Albums Photos

Cette Ferrari F430 Scuderia retrouve toute sa splendeur après un nettoyage en profondeur

Zapping Autonews Bugatti, Aston Martin, Lotus… les voitures les plus chères de l’année 2021

Comme vous allez vite pouvoir le constater dans cette vidéo, il n’y a rien de vraiment surprenant ou bien une nouvelle technique de nettoyage révolutionnaire. Non, il s’agit simplement d’un artisan en train de redonner une seconde jeunesse à cette Ferrari F430 Scuderia.

Et pour être honnête, ces dix minutes de vidéo sont vraiment très relaxantes. On peut le regarder œuvrer avec minutie et précision tout au long du processus tandis que le bolide italien, lui, retrouve peu à peu à son éclat d’origine.

Après une brève présentation du véhicule, le vidéaste va se mettre au travail et aucun détail ne sera laissé au hasard. Même le moteur, souvent visible chez Ferrari, est nettoyé à la main. C’est ensuite toute la carrosserie qui va y passer. L’effet avant/après est saisissant.

Comme neuve

Après plusieurs heures de travail, résumées en dix minutes pour nous, le vidéaste nous montre le résultat et il n’y a pas à dire, c’est bluffant. Pourtant, la Ferrari n’était pas entrée dans son atelier en sale état. Mais cet ouvrier de talent va nous prouver qu’il pouvait encore la rendre plus belle et plus brillante.

Clément Fauriel

Albums Photos