Le saviez-vous : la Lamborghini la plus rapide du monde peut atteindre les 355 km/h

Seul petit problème, le modèle le plus rapide de l’histoire de Lamborghini ne peut pas être vraiment considéré comme un véhicule de série. Et pour cause, il s’agit de la Lamborghini Veneno (en même temps avec un nom pareil) et cette dernière n’a été produite qu’à 5 exemplaires en 2013 pour les 50 ans de la firme.

Bon, cela ne retire pas le fait que ce petit bijou présente des caractéristiques absolument hallucinantes. 740 chevaux sous le capot pour une vitesse maximale mesurée à 355 km/h.

Deux exemplaires ont été conservés par Lamborghini et les 3 autres ont été vendus pour la modique somme de 4,5 millions de dollars l’unité.

Si l’on veut être vraiment précis sur le terme de modèle de série le plus rapide du constructeur italien, il faudrait alors se pencher sur la Lamborghini Aventador S. Ce bolide sorti en 2016 n’a pas grand-chose à envier à la Veneno.

Ses 729 chevaux lui permettent d’atteindre aisément les 350 km/h. Une véritable performance que Lamborghini a réussi à réitérer avec de nombreux autres modèles tels que la Centenario LP-700 ou bien encore la Aventador SV LP-750. Toutes deux produites en trop petites quantités pour être considérées dans ce classement.

Albums Photos

VIDEO – Son 4×4 reste bloqué sur la marche arrière, l’action improbable du jour

Zapping Autonews Que dit la loi par Me Marchac : utiliser son téléphone au volant, quelles sont les sanctions ?

Nous ne savons pas comment tout cela a bien pu arriver. En effet, la vidéo, capturée par le téléphone portable d’un spectateur ébahi devant cette scène, débute alors que le 4×4 est déjà en train de faire des siennes.

L’action se passe sur la célèbre route de 8 mile, à Detroit (Michigan), et nous pouvons voir que la propriétaire de ce SUV fou a bien du mal à se sortir de cette situation rocambolesque.

Cette dernière a probablement enclenché la marche arrière sans le vouloir puis quitter son véhicule. Résultat, le SUV a décidé de lui faire payer en lui rendant la vie impossible. Certains ont des enfants qui leur font des scènes en public, elle c’est sa voiture… Chacun son combat !

C’est finalement après plusieurs minutes et avec l’assistance de passants que le SUV va finalement être stoppé. La difficulté de la tâche résidait dans le fait que ce dernier tournait en rond mais à une allure assez importante (surtout quand on sait qu’il n’y avait personne à l’intérieur).

Il a donc fallu briser la fenêtre pour réussir à ouvrir la portière et enfin grimper à la place conducteur pour l’arrêter.

Une chose est sûre, l’Autopilot de Tesla a encore de la marge face à ce genre de SUV complètement fou.

Idiot car (Stuck in reverse on 8 Mile Rd in Detroit, MI, USA) from r/IdiotsInCars

Johann Zarco au piano, c’est pas du Mozart mais c’est pas mal

Zapping Autonews racing L’oeil de l’expert : le meilleur du Kodo Design avec le Mazda MX-30

Durant ce week-end, Johann Zarco a rendu ses fans fous. Il a d’abord battu son propre record de vitesse lors de la 4e séance d’essais libres samedi au guidon de sa Ducati Pramac. Puis en remportant une deuxième place phénoménale, derrière Vinales…

Mais la satisfaction des fans ne s’arrête pas là. Une vidéo Facebook datant de 2018 a émergé ces dernères heures. On y voit Johann Zarco au piano interprétant le célèbre titre de  Michel Berger : La groupie du pianiste. Un piano plutôt réussi non ?

On espère qu’il nous réservera une surprise de ce genre dimanche en cas de victoire à l’occasion de la 2e manche du calendrier, le Grand Prix de Doha.

VIDEO – Elle passe sous un camion et s’en sort miraculeusement indemne

Zapping Autonews L’oeil de l’expert : à bord du Mazda MX-30

Le camion est en tort du début à la fin de cette vidéo. Ça ne fait aucun doute. Le plus impressionnant dans toute cette histoire c’est que la conductrice de ce scooter se soit fait littéralement écraser par le poids lourd et qu’elle s’en sorte indemne. Wonder Woman c’est toi ?

Superpouvoirs ou non, les faits sont têtus. Après s’être faufilée devant le camion, ce dernier va avancer comme si de rien n’était et emporter avec lui la pauvre motarde. Elle va alors être écrasée par le poids du véhicule derrière elle et se retrouver très vite au sol. 

Toujours sans aucun scrupule, le camionneur va continuer sa route et donc passer par-dessus le scooter et sa conductrice. On se dit alors que les carottes sont cuites pour elle, mais pas du tout !

Elle se redresse immédiatement et s’insurge. Trop tard, l’énergumène qui était au volant du camion n’a rien vu mais il faut espérer que la vidéo ait pu servir de preuves pour la jeune femme.

Found it in twitter from r/IdiotsInCars

Charles Leclerc aux 24h du Mans 2023 ? Ferrari entretient l’espoir

Zapping Autonews racing L’oeil de l’expert : le Mazda MX-30 à la loupe

Le retour de Ferrari dans la catégorie principale du WEC, à partir de 2023, est officiel. Les attentes de voir les voitures du Cavallino combattre pour le titre sont immenses. En attendant 2023, la Ferrari 488 pour le championnat du monde 2021 a été présentée.

Le début du championnat 2021 est fixé au 1er mai prochain avec les 6 heures de Spa-Francorchamps. Le point d’orgue de cette saison sera évidemment les 24 heures du Mans prévu les 21 et 22 août prochains.

L’ambition ne manque pas dans l’écurie de Maranello, ni pour le championnat de cette année, ni pour celui des années futures : “N’oublions pas que les origines de Ferrari sont liées précisément aux courses d’endurance et il est important pour Ferrari de maintenir un rôle de leader. Depuis plus de 15 ans, nous sommes de retour en compétition dans la WEC, et nous le ferons encore plus à partir de 2023 avec le retour dans la classe la plus importante, l’hypercar” a déclaré Antonello Coletta, responsable des activités sportives de GT à Maranello.

On se demande avec quel pilote le Cavallino tentera de remporter le titre… Et il n’a pas fallu longtemps pour que le nom de Charles Leclerc émerge dans la presse transalpine.

“Si on peut imaginer Leclerc aux 24 Heures du Mans en 2023 ? Concilier la Formule 1 et une étape du WEC n’est pas impossible mais il est encore tôt pour penser aux pilotes. Pour l’instant, nous nous concentrons sur la fabrication d’une voiture qui fonctionne et qui peut nous amener au sommet, puis nous réfléchirons au pilote. Pour l’instant, c’est compliqué de voir Leclerc à Le Mans en 2023, mais pas impossible. Nous verrons plus tard.” conclut Antonello Coletta.

Lexus LF-Z Electrified : le nouveau concept-car futuriste et engagé du constructeur nippon

Zapping Autonews Green Le bioéthanol E85 en questions : 3e partie

Le concept-car Lexus LF-Z Electrified est bien évidemment 100% électrique et ultra-technologique, dans l’ère du temps. Il dispose notamment d’un cockpit empruntant le nom de “Tazuna”, plus immersif pour le conducteur mais aussi d’un habitacle élégant plus ouvert sur l’extérieur grâce à un immense toit panoramique, un grand pare-brise et un tableau de bord placé très bas. Les surfaces vitrées latérales sont aussi importantes et ne s’encombrent pas de montants larges afin d’offrir une meilleure visibilité. L’allure générale de la LF-Z Electrified est, comme pour beaucoup de véhicules actuels, difficilement identifiable comme appartenant à une catégorie bien précise. On lui prête ainsi des airs de berline-coupé à quatre portes avec une garde au sol légèrement surélevée.

Le concept-car affiche une longueur de 4,88 m, une largeur de 1,96 m et une hauteur limitée à 1,60 m. Il est également bien campé sur ses quatre roues grâce à son empattement long de 2,95 m. L’identité actuelle de la marque Lexus est toujours reconnaissable à l’avant de la LF-Z Electrified, malgré des projecteurs plus effilés et une calandre pleine sans cadre, toujours de forme trapézoïdale. La poupe, plus massive, se caractérise par un bandeau lumineux à LED ainsi que deux feux additionnels verticaux, l’un étant placé au centre du bouclier et le second au centre du hayon, sur une sorte de petit aileron de requin.

Jusqu’à 600 km d’autonomie

Jusqu’à 600 km d’autonomieLancer le diaporama
Lexus LF-Z Electrified | Les photos du concept-car électrique
+46

Credit Photo – Lexus

Afin de respecter son objectif de neutralité carbone totale d’ici 2050, Lexus va intensifier l’apparition de modèles dotés de motorisations 100% électriques, hybrides rechargeables et hybrides auto-rechargeables. D’ici 2025, 20 nouveaux véhicules devraient ainsi être concernés par ses groupes motopropulseurs. Comme un premier aperçu de ce que les futurs modèles du constructeur proposeront, Lexus donne les principales caractéristiques de sa LF-Z Electrified. Disposant d’une autonomie allant jusqu’à 600 km en cycle WLTP, le concept-car embarque ainsi une batterie Lithium-ion de 90 kWh, capable de supporter la charge jusqu’à une puissance de 150 kW.

Une puissance dépassant les 500 ch

Une puissance dépassant les 500 chLancer le diaporama
Lexus LF-Z Electrified | Les photos du concept-car électrique
+46

Credit Photo – Lexus

Avec un moteur électrique de 400 kW (543 ch) et 700 Nm de couple pour un poids à vide de 2,1 tonnes (pas mauvais pour ses dimensions), l’accélération de la Lexus LF-Z Electrified est annoncée en 3,0 secondes, pour passer de 0 à 100 km/h. Sa vitesse maximale est fixée à 200 km/h. Son comportement dynamique n’est pas en reste grâce à un nouveau système de transmission intégrale Direct4 répartissant de manière automatique son couple élevé sur ses quatre roues motrices. Le cockpit “Tazuna” s’inspire quant à lui de “la relation entre un cheval et son cavalier”, selon les propres termes du constructeur. Le pilote est ainsi totalement immergé dans la conduite avec un volant de forme originale encadré par trois écrans numériques recourbés vers lui et occupant son champ de vision de manière optimale, avec toutes les informations dont il peut avoir besoin. Ces innovations, pour le moment réservées au concept-car Lexus LF-Z Electrified, devraient apparaître dans les futurs modèles de la marque, au cours des prochaines années.

Un nouveau centre technologique de pointe

Un nouveau centre technologique de pointeLancer le diaporama
Lexus LF-Z Electrified | Les photos du concept-car électrique
+46

Credit Photo – Lexus

Le constructeur nippon profite de la présentation de ce concept-car exclusif pour annoncer la création d’un centre technologique et commercial à Shimoyama, au Japon, en mars 2024. Réunissant à la fois des designers, des ingénieurs ainsi que des responsables marketing et commerciaux, ce centre a pour but de créer un environnement propice au développement de nouvelles idées, ou les différents corps de métier pourront avoir plus d’interactions constructives. Les voitures y seront développées en suivant la méthode “driving and fixing” (ou “conduire et corriger”) sur des pistes d’essais qui reproduisent les environnements de conduite difficiles rencontrés à travers le monde, ce grâce à l’environnement vallonné du site sélectionné pour la construction. Ce centre multi-activités est aussi une promesse écologique, avec la conservation de 70% de la faune et de la flore indigènes sur le site de construction, ainsi que la restauration des rizières et canaux situés aux alentours.

Albums Photos

MotoGP : le Qatar offre le vaccin au covid-19 aux pilotes

Zapping Autonews racing Festival Automobile International : le palmarès des Grand Prix 2021

Le jeune Ezpeleta (30 ans) est serein face à la menace du Covid-19. Il assure qu’il n’y a aucun risque que les prochaines courses de MotoGP soient annulées.

Cela a été possible grâce au Qatar, qui a mis gratuitement le vaccin Pfizer à la disposition des pilotes, mécaniciens et managers. Il garantit aussi des tests moléculaires pour chacun tous les 3 jours.

La vaccination se fait sur la base du volontariat. Un millier de personnes ont déjà reçu leur première dose. La seconde devrait arriver dans les prochains jours. Un chiffre énorme puisque le paddock compte 1400 employés dans les différentes catégories.

Parmi les vaccinés, on trouve Valentino Rossi. Le quadragénaire, multiples champions du monde, devrait recevoir la seconde dose après le Grand Prix de Doha, dimanche. “Nous sommes privilégiés, d’avoir une telle opportunité”, admet The Doctor. Il avait contracté le Covid l’année dernière au retour du Grand Prix de France au Mans.

Sous la direction du docteur Hanan Mohamed Al Kuwari, l’organisation du ministère qatari de la santé publique  semble donc impeccable.

Carlos Ezpeleta explique que les bonnes relations de Dorna avec le Qatar se sont révélées fondamentales, “car lorsque les essais en Malaisie ont été annulés en février, nous avons dû donner de bonnes nouvelles immédiatement et rassurer tout le monde. Les essais ont donc eu lieu au Qatar, qui a également donné sa disponibilité pour accueillir un second GP le dimanche suivant. Nous avons sauvé le championnat du monde“. Le jeune manager affirme qu’il y a “une grande envie de donner de bonnes nouvelles, mais ailleurs la situation ne s’améliore pas”.

Toyota Aygo (2021) : la citadine surprise en phase de développement sous la neige

Moins spectaculaire que le concept-car Aygo X Prologue, la nouvelle citadine de Toyota laisse deviner des lignes familières sous son épais camouflage. Tout d’abord par sa forme caractéristique avec un nez court et un corps trapu mais également par ses feux arrière qui semblent toujours être verticaux et ses roues rejetées aux quatre coins de la carrosserie. En revanche, le design d’ensemble de la petite Aygo est plus gratifiant qu’auparavant avec une allure qui semble se rapprocher de la nouvelle Yaris. Après réflexion, il est fort probable que le concept-car Aygo X Prologue dévoilé le 17 mars dernier préfigure plutôt une version supplémentaire surélevée de l’Aygo que la citadine en elle-même, un peu à la manière de la variante Cross de la Yaris. Il s’agirait alors d’un mini-SUV qui viendrait encore étoffer la gamme du constructeur en matière de petits gabarits.

Un avenir de leader tout tracé

Un avenir de leader tout tracéLancer le diaporama
Toyota Aygo (2021) | Les photos espion de la future citadine nippone
+17

La future Toyota Aygo sous camouflageCredit Photo – Automedia

Le patron de Toyota Europe, Johan van Zyl, a confirmé l’année dernière qu’une Aygo de nouvelle génération allait être conçue et fabriquée à Bruxelles, en Belgique. Elle sera assemblée dans la même usine que la voiture actuelle, à Kolín, en République Tchèque, où les Peugeot 108 et Citroën C1 sont également fabriquées (mêmes plateformes). Le renouvellement de ces dernières n’étant pas programmé, il est fort probable que Toyota ne prenne définitivement le leadership sur le segment des citadines de petite taille. La nouvelle Aygo devrait bénéficier d’une montée en gamme ainsi que d’une amélioration de son comportement routier grâce à l’adoption de la plateforme TNGA-B, comme la Yaris, mais raccourcie. Diverses sources internes du constructeur japonais ont également évoqué que la citadine adopterait à terme une motorisation hybride. Si la nouvelle Toyota Aygo est bien présentée avant la fin de l’année 2021, elle devrait être commercialisée dès 2022. Aucune date officielle n’a pour le moment été communiquée.

Albums Photos

Grand Prix de Doha de MotoGP : horaires et programme TV

Zapping Autonews racing Top 10 des voitures les plus vendues en 2021

Le MotoGP enchaîne un second Grand Prix en deux week-end avec le Grand Prix de Doha. Une stratégie des organisateurs qui fut payante en 2020 pour maintenir le championnat. L’épreuve sera disputée sur le même circuit (Losail) et nous avons de bonnes raisons de croire que nos Français Zarco et Quartararo ont de bonnes chances de briller à nouveau. Du moins on l’espère.

Ce Grand Prix de Doha comportera comme pour chaque épreuve du calendrier quatre sessions d’essais libres (trois de 45 minutes, une de 30 minutes), une séance de qualifications coupée en deux parties (Q1 et Q2), un warm up le dimanche puis la course. Toutes ces sessions seront retransmises en direct et en intégralité sur les antennes du groupe Canal+. La diffusion est partagée ce week-end entre Canal+ Sport pour les essais libres et les qualifications et Canal+ pour le warm up et la course (19h, heure française).

SESSIONS JOUR HORAIRE (heure française) CHAINE TV
Essais libres 1 2 avril 14h40 à 15h25 Canal+ Sport
Essais libres 2 2 avril 19h à 19h45 Canal+ Sport
Essais libres 3 3 avril 14h15 à 15h Canal+ Sport
Essais libres 4 3 avril 18h20 à 18h50 Canal+ Sport
Qualifications 1 3 avril 19h à 19h15 Canal+ Sport
Qualifications 2 3 avril 19h25 à 19h40 Canal+ Sport
Warm-up 4 avril 14h40 à 15h Canal+
Course 4 avril À partir de 19 heures Canal+

Bugatti Chiron : déjà 300 exemplaires fabriqués à Molsheim

L’une des 60 Chiron Pur Sport prévues au total vient de faire ses premiers tours de roues hors des ateliers Bugatti à Molsheim en ce mois de mars 2021. Elle se retrouve configurée en noir “Nocturne” à l’extérieur avec des éléments aérodynamiques et quelques accessoires peints avec des teintes sombres assorties comme les énormes jantes en “Gun Powder” chaussées de pneus Michelin taillés sur-mesure. Le noir a aussi été choisi comme couleur dominante à l’intérieur avec du cuir et de l’Alcantara “Beluga Black”, associé à des surpiqûres contrastantes “Gris Rafale”. En hommage à Rembrandt, le jeune frère d’Ettore Bugatti, un dessin du célèbre éléphant dansant orne les appui-têtes. L’option Sky View offrant aux passagers une vue sur le ciel a aussi été sélectionnée par le client, “un adepte de Bugatti” selon le constructeur.

Un missile full-black

Un missile full-blackLancer le diaporama
Bugatti Chiron Pur Sport | Les photos de la 300e Chiron fabriquée
+12

Bugatti Chiron Pur SportCredit Photo – Bugatti

Entièrement noire à la manière de la Bugatti La Voiture Noire, modèle unique dévoilé en mars 2019, la Chiron Pur Sport, 300e hypercar du genre a sortir de l’atelier alsacien, reste avant tout une fusée sur roues. Spectaculaire, elle ajoute à la Chiron classique un surplus de sportivité par le biais d’un travail aérodynamique encore plus poussé comprenant un massif aileron fixe à l’arrière. La Chiron Pur Sport est propulsée par un moteur W16 8.0 quadri-turbo délivrant une puissance de 1 500 ch et un couple maxi fabuleux atteignant 1 600 Nm. Ce modèle voulu plus dynamique et plus sportif encore (si cela est seulement possible) par rapport au modèle “standard” dispose d’une boîte de vitesses 15 % plus courte. Ceci lui permet de se satelliser à 100 km/h en seulement 2,3 secondes depuis l’arrêt complet avant d’atteindre les 200 km/h en moins de 5,5 secondes et les 300 km/h en à peine 12 secondes… Sa vitesse maximale est limitée à 350 km/h pour maximiser l’efficacité de ses éléments aérodynamiques. Vendue à 3 millions d’euros pièce, la Chiron Pur Sport fait l’objet d’une personnalisation poussée jusque dans les moindres détails, rendant chaque véhicule unique.

Albums Photos