Toyota Yaris : la citadine étoilée

Zapping Autonews Green Le bioéthanol E85 en questions : 1ère partie

La pâtisserie est un art culinaire presque frustrant. Ainsi en quelque bouchées tout le travail réalisé sur un gâteau est réduit en miettes, pour le plus grand plaisir, certes, de nos papilles mais l’éphémère plaisir des yeux. Cet art, François Josse en est l’un des gardiens, un ambassadeur de grand talent.

C’est justement le Chef pâtissier du restaurant parisien Taillevent doublement étoilé au Michelin, que notre influenceur Nicook, lui aussi de la partie, est allé rencontrer, dans le cadre des contenus diffusés sur la plateforme Origine France Factory dédiée à la Nouvelle Toyota Yaris.

Cultiver la french touch

Cultiver la french touch

Credit Photo – Origine France Factory

Au Taillevent, on cultive le «made in France», au même titre que la nouvelle Toyota Yaris. Ainsi ce sont les circuits courts qui sont privilégiés, comme l’a d’ailleurs confirmé François Josse à notre influenceur lors de leur entrevue gourmande : «Aujourd’hui, les circuits courts sont l’essence même, la base de notre métier. Au Taillevent, on se trouve dans un restaurant qui est une institution française. C’est aussi un engagement envers nos clients d’être locavores. Et puis, je pense que la nouvelle génération de restaurateurs dont je fais partie se doit d’agir ainsi… »

Faire savoir le savoir-faire

Faire savoir le savoir-faire

Credit Photo – Origine France Factory

Cet amour du travail bien fait, François Josse n’en fait pas, au contraire, une chasse gardée, exclusive : « C’est une chance pour nous de montrer ce qu’on sait faire et d’accueillir de jeunes étrangers et de partager avec eux notre savoir-faire. » Un pâtissier altruiste et généreux où quand le savoir-faire rejoint le faire savoir, et le faire partager. Un reportage à l’issue duquel Nicook fera à son tout découvrir à son hôte prestigieux une nouveauté elle aussi made in France, la Toyota Yaris de quatrième génération…

Kiwigogo : le concept de drone touristique Xpeng entre dans la danse au Beijing Motor Show (photos)

Zapping Autonews Le bioéthanol E85 en questions : 3e partie

Il n’y a pas que des voitures au Beijing Motor Show 2020. La prometteuse start-up chinoise Xpeng Heitech (soutenue notamment par Alibaba et Xiaomi) expose son concept de drone touristique qu’il a baptisé Kiwigogo. Le véhicule peut transporter jusqu’à deux passagers à des altitudes allant de 5 à 25 mètres grâce à ses huit hélices et son moteur électrique. Rien en revanche sur son autonomie ou un système de pilotage autonome.

Encore en phase de conception

Encore en phase de conceptionLancer le diaporama
Xpeng Kiwigogo | les photos du concept de drone touristique au Beijing Motor Show
+8

Credit Photo – DR

Pour le moment, la start-up explique que son Kiwigogo n’est qu’en phase de conception. Et donc qu’aucune date de commercialisation n’est évoquée malgré un développement qui remonte à 7 ans déjà et la bagatelle de 10.000 tests de sécurité. Il faut dire que l’entreprise ne peut pas se permettre de se planter sur ce coup-là. Les enjeux sont énormes. Le drone touristique est vu comme l’un des moyens de décongestionner les villes dans les années à venir. Et bien sûr, Xpeng n’est pas le seul sur le coup. Les projets pullulent depuis quelques années ainsi que les phases de tests, le plus souvent dans les pays du Golf (où la législation est nettement plus souples). Ainsi, des entreprises comme Uber, Roll-Royce, Aston Martin ou encore Airbus travaillent des drones touristiques.

Albums Photos

Non, un camion de location n’est pas une bonne idée pour fuir la police (vidéo)

Les faits remontent au 8 mars dernier dans l’État de Géorgie donc. La police locale demande à un automobiliste de s’arrêter sur le bas-côté de la route pour procéder (probablement) à un contrôle. C’est ce qu’il fait dans un premier temps. Les deux véhicules de police qui opèrent s’arrêtent eux aussi. C’est le moment qu’a choisi le conducteur pour repartir « en trombe ». Enfin façon de parler car les forces de l’ordre n’ont visiblement eu aucun mal à le stopper. Il faut dire que le suspect était au volant d’un camion de location. Pas le plus rapide ni le plus discret des véhicules pour échapper à la police. D’autant plus que cette dernière est plutôt bien organisée comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo juste en dessous.

LIRE AUSSI – EXCÈS DE VITESSE : À QUELLE DISTANCE FLASHE UN RADAR FIXE

Possession de drogues et conduite agressive

On apprend dans la description de cette vidéo les raisons pour lesquelles les forces de l’ordre souhaitaient stopper ce conducteur : conduite sous l’emprise de drogue, conduite agressive, possession de cocaïne et de diverses drogues ou encore conduite sans permis de conduire valide ! C’est au terme d’une course-poursuite assez longue que le chauffard a été arrêté après avoir tenté de fuir son véhicule.

BMW Série 4 cabriolet (2021) : les prix

Zapping Autonews Qui fabrique des voitures hydrogènes ?

Cette Série 4 cabriolet de BMW propose de nombreuses nouveautés au regard de la génération précédente. Au niveau de ses dimensions d’abord avec un véhicule plus long, plus large et plus bas mais les « vraies » changements sont à chercher du côté du toit. Cette version 2021 abandonne le toit rigide escamotable pour adopter une capote souple. Cette dernière s’ouvre et se referme en 18 secondes. Y compris lorsque vous roulez dans une limite de 50 km/h.

Côté motorisation, BMW propose au lancement de l’essence et du diesel. Des blocs qui ont le droit à une micro-hybridation de 48V censée faire baisser la consommation et les émissions de CO2. Les livraisons sont attendues en France pour le mois de mars 2021 à partir de 54.500€.

Prix et motorisation de la nouvelle BMW Série 4 Cabriolet (2021)
MOTORISATION PRIX (à partir de)
BMW 420d Cabriolet 57.050€
BMW 420d Cabriolet M Sport 62.100€
BMW 420i Cabriolet 54.500€
BMW 420i Cabriolet M Sport 59.550€
BMW M440i xDrive Cabriolet 74.900€

Les prix ci-dessus sont ceux fixés par BMW au 30 septembre 2020.

Albums Photos

Flashé deux fois le même soir, les gendarmes découvrent qu’il roule sans permis

Les gendarmes du département des Landes sont tombés sur un dur à cuir le 5 septembre dernier. En effet, un automobiliste a été flashé une première fois, peu après 17h00 dans la commune de Liposthey. L’individu circulait à 122 km/h sur une route pourtant limitée à 80 km/h. Les militaires ont ainsi appliqué la procédure habituelle. gé de 46 ans, l’homme a alors été testé positif au cannabis. De plus, il roulait sans assurance et sans permis de conduire, celui-ci étant suspendu depuis mai 2019. Les gendarmes ont ainsi immobilisé le véhicule sur-le-champ. Mais alors qu’ils pensaient être débarrassés du chauffard, les militaires se sont rendus compte, en repassant sur les lieux deux heures plus tard, que la voiture avait disparu…

LIRE AUSSI – EXCÈS DE VITESSE : À QUELLE DISTANCE FLASHE UN RADAR FIXE

Le chauffard sera jugé ce jeudi par le tribunal

Sans réel surprise, ce même véhicule a de nouveau été flashé vers 20H00 à Herm. L’individu circulait cette fois-ci à 103 km/h au lieu des 80 autorisés. Mais alors que les gendarmes ont tenté d’intercepter le conducteur, celui-ci a refusé d’obtempérer en prenant la fuite. Il recevra une convocation devant le tribunal trois semaines plus tard, les gendarmes ayant pu identifier le fugitif grâce à la plaque d’immatriculation du véhicule. Le chauffard a été déféré au parquet. Il sera jugé ce jeudi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Dax.

Ford s’allie à Masternaut pour le traitement de données

Zapping Autonews Pro Véhicules utilitaires : Top 10 des ventes en 2020

La télématique embarquée dans nos autos est l’un des grands thèmes de prédilection de la voiture d’aujourd’hui, et plus encore de celle de demain. Ainsi, depuis plus de 2 ans, le constructeur Ford équipe progressivement ses véhicules de modems embarqués, le FordPass Connect.

Une flotte entièrement connectée

La marque à l’ovale bleu poursuit poursuit sa montée en puissance en la matière en annonçant avoir signé un nouveau partenariat avec Masternaut, filiale de Michelin, l’un des principaux acteurs dans la fourniture de services et solutions de flotte connectée. Ainsi, cette association va permettre aux véhicules Ford de transférer en temps réel les données collectées par les véhicules Ford vers les outils de gestion de flotte de Masternaut, formant ainsi une flotte entièrement connectée.

La force du FordPass Connect

Autrement dit, ainsi équipées ces autos permettront aux entreprises qui les posséderont une visibilité totale sur l’activité de leur flotte automobile, notamment le contrôle des coûts de leur parc, l’optimisation de la productivité ou encore l’amélioration de la sécurité. Les services et solutions de gestion de flotte proposés par Masternaut seront accessibles à l’ensemble des clients commerciaux utilisant des véhicules Ford équipés de FordPass Connect.

Optimiser les performances des parcs d’entreprises

Un partenariat dont se réjouit visiblement Ford, par la voix de Dave Phatak, le directeur de Ford Commercial Solutions Europe : « Nous sommes conscients que nos clients professionnels, flottes et véhicules d’entreprise, ont des besoins différents et à ce titre, il est important de les aider à choisir la meilleure façon d’accéder aux services de connectivité. Nous nous félicitons de cet accord conclu avec Masternaut, car il élargit l’éventail de possibilités offertes à nos clients et permettra d’optimiser les performances de leur parc. »

Mercato : Luis Suarez troque sa Cupra pour une Hyundai i30

Parti du FC Barcelone il y a quelques jours pour l’Atletico Madrid, Luis Suarez n’a visiblement pas fait que changer d’équipe. En signant avec les Colchoneros, l’attaquant uruguayen s’est engagé avec un club soutenu par le constructeur automobile sud-coréen Hyundai. Et pour cette raison, il a reçu un joli cadeau du sponsor, à savoir une voiture de fonction. Le modèle ? Une i30 de couleur rouge ! Il devra notamment l’utiliser dans le cadre de tous les déplacements professionnels de sa vie de footballeur. À commencer par les entraînements.

LIRE AUSSI – NOUVELLE HYUNDAI i30 : TOUT SAVOIR SUR LA COMPACTE SUD-CORÉENNE

Hyundai et l’Atlético Madrid sous contrat jusqu’en 2021

Rappelons que le constructeur coréen est un partenaire premium de l’Atlético Madrid et ce jusqu’en 2021, date de l’échéance du contrat. Le logo Hyundai est notamment présent sur la manche gauche du maillot des Colchoneros. De son côté, Luis Suarez a signé un contrat de deux ans avec l’Atlético Madrid après avoir été “invité” à partir par le club catalan pour soulager ses finances et entamer un nouveau cycle.

Albums Photos

Imbibée d’alcool au volant de son camping-car elle percute la voiture des gendarmes !

Ouf ! Ce fait divers se termine sans dommages physiques sinon quelques bobos et un peu de tôle froissée. Il n’empêche, les gendarmes ont dû se faire une peur… bleue en voyant le camping-car de cette conductrice foncer sur eux.

La jeune conductrice de 29 ans en question, manifestement pas dans son état normal, roulait ainsi sur une route du Tarn, à Saint-Amans-Soult, lorsqu’elle a heurté un poteau avant de percuter aussi le véhicule des gendarmes venus à sa rencontre, alertés par des témoins qu’un camping-car circulait de manière dangereuse rapporte la presse locale.

LIRE AUSSI – EXCÈS DE VITESSE : À QUELLE DISTANCE FLASHE UN RADAR FIXE

3 fois au-dessus !

Alcootest oblige, l’automobiliste a alors été prise la main dans le raisin avec un taux d’alcool dans le sang de 1,6 gramme par litre, soit plus de 3 fois la limite autorisée qui doit être inférieure à 0,5 g ! Forcément placée en cellule de dégrisement, elle devra comparaître dans quelques semaines devant u le tribunal correctionnel de Castres.

La meilleure astuce pour conclure sur Tinder : poser devant sa voiture !

Application à succès avec ses 3 milliards d’utilisateurs, Tinder n’est plus à présenter auprès des célibataires cherchant de nouvelles rencontres. Mais pour se démarquer, les usagers doivent redoubler d’ingéniosité. La société britannique Click4Reg pourrait bien les aider en dévoilant une astuce pour plaire plus facilement sur cette application de rencontre. Selon une étude de cette dernière, poser devant un véhicule augmenterait le nombre de “matchs” d’un utilisateur. Et pour éviter tout stéréotype : les deux sexes seraient sensibles à la motorisation de leurs prétendant(e)s. Cependant, certains modèles auraient plus de succès que d’autres…

Mercedes et Land Rover au top, Toyota et Nissan en flop

Afin de mener à bien son enquête, Click4Reg a créé deux comptes sur Tinder : pour un homme et pour une femme. Tous les 300 “swips”, la photo de profil des deux comptes a été changée, avec à chaque fois un modèle de véhicule différent. Au niveau des résultats, le site britannique s’est rendu compte qu’un profil masculin sans voiture recevait 59 matchs en 48 heures, contre 80 avec un véhicule. Pour le profil féminin : 82 matchs pour une photo de profil avec une voiture contre 78 pour une photo de profil sans voiture. D’après l’enquête, les photos avec une Mercedes Classe C, une Land Rover Range Rover Sport mais également une Volkswagen Polo sont nettement plus likées que les autres. En moyenne, ces trois modèles ont généré plus de 210 clics pour 300 swipes. En revanche, si vous êtes propriétaire d’une Toyota Yaris, d’une Hyundai i10 ou encore d’une Nissan Micra, il semblerait que vous aillez peu de chance de trouver le grand amour sur Tinder.

Essai Kia Stonic : nos photos du crossover coréen restylé

Zapping Autonews SUV : les meilleures ventes de l’année 2020

La rude concurrence chez les crossovers citadins oblige les constructeurs à maintenir à jour leur proposition dans le segment. Kia revoit ainsi son Stonic à l’occasion d’un restylage, discret sur la forme et apportant plusieurs changements d’ordre technique et sécuritaire. Une façon de grappiller quelques grammes de CO2 par kilomètre parcouru afin de contribuer à l’effort général de la marque pour respecter les normes environnementales.

LIRE AUSSI – ESSAI KIA STONIC : LE PRAGMATISME PAIE-T-IL ?

Hybridation légère

Hybridation légèreLancer le diaporama
Essai Kia Stonic restylé | Nos photos du SUV citadin coréen
+41

Credit Photo – Autonews

Avec deux moteurs essence au choix, le Kia Stonic restylé choisit une offre entièrement composée de blocs électrifiés. Une hybridation légère en 48V vouée à soulager le 3 cylindres, disponible en versions 100 ch et 120 ch. La boîte de vitesses manuelle, lorsqu’elle est préférée à la transmission automatique à double embrayage, dispose d’un nouveau système supprimant tout lien mécanique entre la pédale d’embrayage et l’embrayage lui-même. Selon l’équipement, de nouvelles aides à la conduite font également leur apparition. À l’essai pour jauger le comportement de ces différents ajouts technologiques, nous vous laissons dans un premier temps découvrir le coréen en images dans notre diaporama.

Albums Photos